et les sirènes chantent

Face à la mer, aux souffles des vagues, l’horizon infini ouvre mon cœur à mes émotions. Joie et tristesse, colère ou plénitude, mille et une peurs, amour avec humour, l’ivresse à l’abordage. L’espace permet un large accueil et requinque le moindre interstice.

Arrière petite fille d’un couple de Cap-horniers, le compteur de mon arrière grand-mère Marie-Josèphine relevant trois tours du monde en compagnie de son beau capitaine Pierre Stephan, petite fille d’un officier de la marine, je vis l’océan comme une évidence, fatal et divin à la fois.

Vaste densité, Les papillons en légèreté, Dansent, imaginent la vie, Transparence de l’eau, Clapotis en rythme, Le sel sur la peau, Vaste douceur, Une évasion en solitaire, A la pointe du Grouin, Et pourtant …

Gwenaëlle Le Mée – 02 juin 2020 à Loix face à la mer

Toutes les œuvres ci-dessous sont des pièces uniques

La grande traversée, un océan imaginaire – 92 x 37 cm encadrement chêne atelier – ©GLM 2022

Retour sur une journée particulière
ou Retour aux sources – La grève Blanche, Carantec 2019-2021 © GLM

vendu

photo ©François Le Mée – montage image ©GLM

Production au long cours, les cales se remplissent calmement…. Patience.